Les Rêves de Mys

 

Partager le plaisir de découvrir, de créer, de rêver, de ces "petits riens" qui font nos vies et échanger idées, belles images et savoir-faire.

<décembre 2014>
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
24252627282930
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234

Archives
juillet 2020 (1)
juin 2020 (4)
mai 2020 (2)
avril 2020 (4)
mars 2020 (6)
février 2020 (6)
janvier 2020 (4)
décembre 2019 (6)
novembre 2019 (4)
octobre 2019 (2)
septembre 2019 (11)
août 2019 (3)
juillet 2019 (7)
juin 2019 (4)
mai 2019 (4)
avril 2019 (7)
mars 2019 (3)
février 2019 (3)
janvier 2019 (7)
décembre 2018 (14)
novembre 2018 (7)
octobre 2018 (9)
septembre 2018 (4)
août 2018 (10)
juillet 2018 (3)
juin 2018 (10)
mai 2018 (5)
avril 2018 (5)
mars 2018 (8)
février 2018 (5)
janvier 2018 (3)
décembre 2017 (8)
novembre 2017 (3)
octobre 2017 (9)
septembre 2017 (5)
août 2017 (6)
juillet 2017 (3)
juin 2017 (12)
mai 2017 (11)
avril 2017 (12)
mars 2017 (8)
février 2017 (6)
janvier 2017 (2)
décembre 2016 (9)
novembre 2016 (6)
octobre 2016 (2)
septembre 2016 (8)
août 2016 (12)
juillet 2016 (6)
juin 2016 (6)
mai 2016 (5)
avril 2016 (6)
mars 2016 (8)
février 2016 (8)
janvier 2016 (8)
décembre 2015 (6)
novembre 2015 (1)
octobre 2015 (10)
septembre 2015 (6)
août 2015 (8)
juillet 2015 (10)
juin 2015 (8)
mai 2015 (8)
avril 2015 (7)
mars 2015 (8)
février 2015 (6)
janvier 2015 (8)
décembre 2014 (9)
novembre 2014 (4)
octobre 2014 (7)
septembre 2014 (5)
août 2014 (10)
juillet 2014 (6)
juin 2014 (9)
mai 2014 (7)
avril 2014 (9)
mars 2014 (8)
février 2014 (7)
janvier 2014 (11)
décembre 2013 (9)
novembre 2013 (8)
octobre 2013 (5)
septembre 2013 (7)
août 2013 (8)
juillet 2013 (11)
juin 2013 (7)
mai 2013 (6)
avril 2013 (6)
mars 2013 (5)
février 2013 (6)
janvier 2013 (9)
décembre 2012 (7)
novembre 2012 (6)
octobre 2012 (11)
septembre 2012 (9)
août 2012 (7)
juillet 2012 (10)
juin 2012 (10)
mai 2012 (10)
avril 2012 (14)
mars 2012 (8)
février 2012 (11)
janvier 2012 (11)
décembre 2011 (9)
novembre 2011 (11)
octobre 2011 (11)
septembre 2011 (9)
août 2011 (12)
juillet 2011 (10)
juin 2011 (9)
mai 2011 (12)
avril 2011 (10)
mars 2011 (12)
février 2011 (11)
janvier 2011 (9)
décembre 2010 (12)
novembre 2010 (9)
octobre 2010 (10)
septembre 2010 (12)
août 2010 (11)
juillet 2010 (12)
juin 2010 (8)
mai 2010 (9)
avril 2010 (7)
mars 2010 (6)
février 2010 (9)
janvier 2010 (3)
décembre 2009 (1)
novembre 2009 (4)
septembre 2009 (3)
août 2009 (6)
juillet 2009 (2)
juin 2009 (2)

Quelques citations...
 Le timbre de la voix nourrit l'imagination. La voix, c'est le début de l'intimité, on habille mieux l'image qu'on s'est fabriquée.
Tahar Ben Jelloun-
 
 Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis.
-Edgar Allan Poe-

 
 Gardez ce qui vaut la peine d'être gardé et avec le souffle de la gentillesse soufflez le reste.
-Dinah M.Craik-
 
 Nous ne devrions jamais avoir honte de nos larmes, car c'est une pluie qui disperse la poussière qui recouvre nos coeurs endurcis.
-Charles Dickens- Les grandes espérances

 
 Je ne sais pas ce qui est beau, mais je sais ce que j'aime et je trouve ça amplement suffisant.
-Boris Vian-
 
 Le bonheur est une petite chose que l'on grignote assis par terre au soleil.
-Jean Giraudoux-

 
 Il est des moments où il faudrait oublier les vieux espoirs et s'en créer de nouveaux.
-Johann Friedrich von Schiller-
 
 Il y a des moments où il faut encore courir des risques, faire des pas fous.
-Paulo Coelho- Sur le bord de la rivière Piedra

 
 L'automne, c'est cousu de moments de grâce qui ne durent pas.
-Janine Boissard- La maison des enfants

C'est très important le rire, il brise le mur de la peur, de l'intolérance et du fanatisme.
-Tahar Ben Jellon- La nuit sacrée


 Le temps est ce que nous sommes. Il est sur notre visage, dans nos silences, dans notre attente. Méritons le temps de la patience et des jours où rien n'arrive.
-Tahar Ben Jellon- La nuit sacrée

La patience est l'art d'espérer.
- Luc de Clapiers, Marquis de Vauvenargues-

Cueillons les douceurs, nous n'avons à nous que le temps de notre vie.
- Proverbe perse -

Quand on aime la vie, on aime le passé,parce que c'est le présent tel qu'il a survécu dans la mémoire humaine.
-Marguerite Yourcenar- Les yeux ouverts


Soyez reconnaissants aux personnes qui nous donnent du bonheur. Elles sont les charmants jardiniers par qui nos âmes sont fleuries.
- Marcel Proust -

Le souvenir c'est la présence invisible.
- Victor Hugo - Océan prose


Le souvenir est le parfum de l'âme.
- George Sand -

Il y a des moments doublement mélancoliques et mystérieux, où notre esprit semble éclairé à la fois par le soleil qui se couche et par la lune qui se lève.
- Victor Hugo -


...Ne cultive pas les regrets, on ne récolte jamais que les sentiments que l'on sème...
- Charles Aznavour - Il te suffisait que je t'aime

Chacun de nous sent un jour le besoin d'exorciser ses démons, ceux qu'il connait et surtout ceux qu'il ignore et qui le poussent vers des ravins qu'il ne voit pas.
- Tahar Ben Jelloun - L'auberge des pauvres


La vie est semée de ces miracles que peuvent toujours espérer les personnes qui aiment.
- Marcel Proust - A l'aube des jeunes filles en fleurs

Chaque douleur est une mémoire.
- Eric Fottorino - Un territoire fragile


... Nos raisons renoncent mais pas nos mémoires ...
- J.J Goldman -
Je voudrais vous revoir

La mémoire, c'est curieux, s'attarde délicieusement là où les yeux ont pleuré.
- Hugo Pratt - Hugo Pratt en verve


Si quelque chose de précieux et d'irremplaçable disparait, nous avons l'impression de nous réveiller d'un rêve.
- Hermann Hesse -

Un peu de folie est nécessaire pour faire un pas de plus.
- Paulo Coehlo -
Manuel du guerrier de la lumière

... Il doit rester quelques rêves d'enfant cachés sous mon oreiller, je tenterais de ne pas les écraser avec ma tête lourde de soucis d'adulte...
- Mathias Malzieu - La mécanique du coeur

Aujourd'hui n'est que la mémoire d'hier, et demain le rêve d'aujourd'hui.
- Khalil Gibran - Le prophète


Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais.
- Oscar Wilde -

... L'amour est bien le plus difficile des arts. Et écrire, danser, composer, peindre c'est la même chose qu'aimer. C'est du funambulisme. Le plus difficile, c'est d'avancer sans tomber.
- Maxence Fermine - Neige

La mélancolie, c'est le bonheur d'être triste.
- Victor Hugo -

Je suis plein du silence assourdissant d'aimer.
- Louis Aragon - Le fou d'Elsa


Le vrai rêveur est celui qui rêve de l'impossible.
- Elsa Triolet - Mille regrets

C'est fou comme la voix seule peut dire d'une personne qu'on aime - de sa tristesse, de sa fatigue, de sa fragilité, de son intensité de vivre, de sa joie. Sans les gestes, c'est la pudeur qui disparaît, la transparence qui s'installe.
- Philippe Delerm - La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules


Bonheur : un mot fragile, évanescent, léger surtout.
- Philippe Delerm -

Ce qu'il y a devant nous et ce que nous laissons derrière, ceci est peu de chose comparativement à ce qui est en nous. Et lorsque nous amenons dans le monde ce qui dormait en nous, des miracles se produisent.
- Henry David Thoreau -


Nous ne choisissons pas les choses qui nous touchent.
- Graham Greene -

Les mots sont les passants mystérieux de l'âme.
- Victor Hugo - Les contemplations


Il faut apprendre à oublier sans ça, l'existence devient impossible.
- Alice Parizeau - Survivre

Il y a des moments où les rêves les plus fous semblent réalisables à condition d'oser les tenter.
-Bernard Weber- La révolution des fourmis

On ne se souvient pas des jours, on se souvient des instants.

Les grandes passions se préparent en de grandes rêveries.
- Gaston Bachelard - La poétique de la rêverie

Le futur appartient à ceux qui croient à la beauté de leurs rêves.
- Eléanor Roosevelt -

L'art n'est que sentiment.
- Auguste Rodin -


Tu dois vivre dans le présent, te lancer au devant de chaque vague, trouver ton éternité à chaque instant.
- Henry David Thoreau -

Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges.
- Khalil Gibran -


Quelle flamme pourrait égaler le rayon de soleil d'un jour d'hiver.
- Henry David Thoreau -

Si vous ne renoncez à rien, vous vous abstenez de choisir. Et quand on s'abstient de choisir, on s'abstient de vivre la vie que l'on voudrait.
- Laurent Gounelle - L'homme qui voulait être heureux

Dans le domaine de la sagesse, tout progrès exige une bonne dose de culot.
- Hanif Kwreshi - Intimité

L'arbre de la tristesse ne le plante pas dans ton coeur. Relis chaque matin le livre de la joie.
- Omar Khayyam -


L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe.
- Gustave Flaubert - 

Le silence est une tranquillité mais jamais un vide ; il est clarté mais jamais absence de couleur ; il est rythme ; il est le fondement de toute pensée.
- Yehudi Menuhin
-

La vie est comme un arc en ciel : il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs.
- A. Ramaiya -


La passion, cet absolu désir qu'on ne peut jamais combler quand il a pour moteur l'absence de l'autre.
- Jean Royer - La main cachée


Ce que la voix peut cacher, le regard le livre.
- Georges Bernanos - Dialogue des carmélites

Les seuls beaux yeux sont ceux qui vous regardent avec tendresse.
- Coco Chanel -


Savoir qu'il n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
- Marcel Proust - A l'ombre des jeunes filles en fleurs

La tristesse va et vient comme les saisons.
- Diana Evans -


La vie n'est pas triste. Elle a des heures tristes.
- Romain Rolland -

L'imagination peint, l'esprit compare, le goût choisit, le talent s'exécute.
- Duc de Lévis - Maximes, préceptes et réflexions


L'amour fait songer, vivre, croire.
- Victor Hugo - Les contemplations

Toutes les batailles de la vie nous enseignent quelque chose même celles que nous perdons.
- Paulo Coelho - La cinquième montagne


Le jardin est une méditation à ciel ouvert, un secret révélé à qui le mérite.
- Ghislaine Schoeller - Marie d'Ispahan

Y a t 'il une oreille assez fine pour entendre le soupir des roses qui fanent ?
- Arthur Schnitzler -


Entre les désirs et leurs réalisations s'écoule toute la vie humaine.
- Arthur Schopenhauer -

On voit tellement de choses lorsqu'on ferme les yeux.
- Dominique Levy-Chédeville - Gaspard de la nuit et des étoiles


Nul ne rencontre deux fois l'idéal. Combien peu le rencontrent même une fois ?
- Oscar Wilde - Le portrait de Dorian Gray

Dans toutes les larmes s'attarde un espoir.
- Simone de Beauvoir - Les Mandarins


D'une joie même le souvenir a son amertume, et le rappel d'un plaisir n'est jamais sans douleur.
- Oscar Wilde - Le portrait de Dorian Gray

... Il faut savoir cacher sa peine sous le masque de tous les jours...
- Charles Aznavour - Il faut savoir

Les mains sont des symboles et parfois des révélations.
- Eve Belisle - Pension de famille

Il y a des mots qui pleurent et des larmes qui parlent.
- Abraham Cowley -


On a besoin des mains pour dire les choses que la parole ne traduit pas.
- Anne Hebert -Le torrent

Ce que la volupté a de délicieux, elle le reçoit de l'esprit et du coeur.
- Vauvenargues -


Une lettre c'est magnifique et précieux comme un morceau d'âme.
- Anne Dandurand - Petites âmes sous ultimatum

Sans vos gestes, j'ignorerais tout du secret lumineux de votre âme.
- José Ortega Y Gasset -


La vie est un sommeil, l'amour en est le rêve. Et vous aurez vécu, si vous avez aimé.
- Alfred de Musset -A quoi rêvent les jeunes filles

Ce sont mes amis qui m'ont fait aimer la vie. Ils me rendent meilleur à mesure que je les trouve meilleurs eux-mêmes.
- Jacques Chardonne -

La sagesse fait durer, les passions font vivre.
- Chamfort -

Je puis regretter d'avoir menti, d'être la cause de ruines et de souffrances mais fussé-je sur le point de mourir, je ne pourrais me repentir d'avoir aimé.
- Graham Greene - Le fond du problème

Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu.
- Chamfort -

On peut sécher ses larmes, mais son coeur jamais.
- Marguerite de Valois -


La passion est un ouragan, quelque chose de sublime qui précipite le désastre. C'est une histoire qui se termine toujours mal.
- Tahar ben Jelloun - L'auberge des Pauvres

N'oubliez pas, on vit juste pour quelques rencontres.
- François Cheng -


L'absence est une ride du souvenir. C'est la douceur d'une caresse, un petit poème oublié sur la table.
- Tahar ben Jelloun - Moha le fou, Moha le sage

Le plus beau des lendemains ne nous rend pas la veille.
- Proverbe français -


La lecture, charmant oubli de vous-mêmes et de la vie.
- Rivarol - Rivaroliana


Comme sont subtils et nombreux, et lourds à porter, nos fourvoiements, nos pensées secrètes, nos espérances inavouées, les gestes que nous attendons d'autrui, ceux que nous retenons,les mots que nous voulons entendre, ceux que nous entendons et ceux qui n'ont pas été dits.
- Alice Ferney - La conversation amoureuse

Les rêves sont les clés pour sortir de nous mêmes.
- Georges Rodenbach - Le règne du silence (Au fil de l'eau)

On donne facilement des conseils, ça amuse beaucoup celui qui les donne et ça n'engage à rien celui qui les reçoit.
- A.Karr -

L'absence est le plus grand des maux.
- Jean de la Fontaine - Les Fables

Le bonheur c'est du chagrin qui se repose.
- Léo Ferret -


Aimer et être aimé sera la plus grande affaire de toute notre vie.
- Jean-Jacques Rousseau -

C'est toujours par hasard qu'on accomplit son destin.
- Marcel Achard -


L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe.
- Gustave Flaubert -


Mys annonce
Lecoanet Hemant : les orientalistes de la haute-couture
Exposition à la Cité de la dentelle et de la mode à Calais (62) jusqu'au 3 janvier 2021
en savoir +
James Tissot. L'ambigü moderne
Exposition au Musée d'Orsay à Paris (7e) jusqu'au 19 juillet
en savoir +
James Tissot, l'ambigu moderne
Exposition au Musée d'Orsay à Paris (7e) jusqu'au 19 juillet
en savoir +
L'exhibitioniste Christian Louboutin
Exposition au Musée de la porte dorée à Paris (12e) jusqu'au 26 juillet
en savoir +
Broderie
Exposition au Musée de la mode à Albi (81) jusqu'au 27 décembre
en savoir +
De l'amour
Exposition au Palais de la découverte à Paris (8ème) jusqu'au 30 août 2020
en savoir +

Mys et les livres

Mys et la musique
Un détail, un instant, un plaisir, les cinq sens en éveil pour faire partager la découverte et la création, pour échanger idées et savoir-faire...
RssIcon
par Mys le mercredi 24 décembre 2014 13:33
Voilà nous y sommes,
à quelques heures du début des festivités le sapin ploie sous 1000 babioles,



en verre, en papier, en feutrine



nous avons offert à Nathan un premier Noël de fantaisie...



Côté douceurs il y en aura pour tous les goûts -à condition que l'on aime les fruits secs et les épices- !



Joyeux Noël à vous




par Mys le jeudi 18 décembre 2014 13:04
Ils m'ont tellement plu lorsque je les ai vu partagés sur Facebook que j'ai eu envie de les réaliser pour Noël.



Un fois le tuto trouvé -il est en anglais mais les photos sont suffisantes pour se débrouiller, la preuve !- je me suis replongée avec délice dans ma boîte à tissus où j'ai d'ailleurs retrouvé des oubliés !



Une après-midi de couture facile pour moi qui suis -une quiche- et les voilà mes 2 petits sapins pimpants et scintillants prêts pour les fêtes...




par Mys le lundi 15 décembre 2014 13:43
Voilà Mistinguett -part 2- terminée, elle trône désormais sur ses 2 jambes, sur scène au pied du Grand Escalier !



Point de croix renforcé, demi-point recouvert, point de cordonnet je brode de découverte en découverte...



La 3ème enveloppe a dévoilé des fils métallisés pour broder une robe -toute en lumières-
Une frénésie me reprend,  j'ai comme dans l'idée qu'après -le pensum- des 2 premiers volets cette robe va être brodée en  moins de temps qu'il ne faut pour le dire !

Non, non je n'exagère pas, vous verrez !

PS : Pardon pour la qualité des photos mais je les ai réalisé en lumière artificielle et c'est pas top !

par Mys le jeudi 11 décembre 2014 16:10
Elle aimait les Anglais, leurs belles dentelles
Et leurs guitares irréelles.
Devant l'électrophone elle s'habillait comme
A Brighton.
Et je gardais dans mon journal intime
Mon rêve Clémentine

Souffrir de se souvenir
Voilà le délice
Et je chante la douleur exquise
Du temps, du temps qui glisse

Nous allions sur les chemins de ronde,
Refaire le monde, la-haut
On se disait des choses idéales
Sous les étoiles
On s’endormait serrés contre les filles
Jusqu'au malheur de l'aurore

Souffrir de se souvenir
Voilà le délice
Et je chante la douleur exquise
Du temps, du temps qui glisse

Maintenant les années ont passé
Et j'ai des jours heureux
Mais il suffit d'un parfum, d'un air et
Mon cœur se serre
Parfois d'aller dans les rues d'avant
Tu sais mon cœur se fend

Souffrir de se souvenir
Voilà le délice
Et je chante la douleur exquise
Du temps, du temps qui glisse

Souvent de fermer les yeux
De partir autrefois
Çà me rend malheureux
Et heureux à la fois, comprenez ça

Ainsi la joie et les sourires
Sont aux larmes mêlés
Souffrir de se souvenir
Voilà le délice
Et je chante la douleur exquise
Du temps, du temps qui glisse...




Ces chansons je les ai d'abord écoutées distraitement, certaine de passer un moment agréable.
Puis les mélodies et les mots m'ont enveloppée d'une nostalgie heureuse.
Un petit quelque chose qui permet d'ouvrir les délicats tiroirs de la mémoire sans être submergée de peine et de tristesse...



- L'instant où le beau souvenir revient à la mémoire et l'emplit de douceur -
Amélie Nothomb

par Mys le mercredi 10 décembre 2014 11:52
Maintenant que j'ai fêté mes 8 mois je suis assez grand pour vous raconter ma vie tout seul !

J'ai pris beaucoup d'assurance et conquérant j'avance maintenant à 4 pattes, disons que je rampe style commando, c'est plus juste !



Pourtant comme la vision au ras du sol m'est devenue trop familière j'ai décidé d'explorer le monde en hauteur.
A l'aide de mes petits bras musclés je me hisse dès que je le peux,



parfois mes pieds et mes jambes s’emmêlent et ne m’obéissent pas, m'enfin !



J'ai déjà testé la glace sur mes bosses !

Cette nouvelle indépendance a décidé Les Grands à  mettre à mes pieds des trucs un peu lourds, qui font du bruit lorsque je bats le tempo sur le carrelage et qui me suivent partout.
 Il parait que ça s'appelle des chaussures !




Ah j'allais oublier,
  depuis quelques temps Les Grands me parlent de lutins, de rennes, de sapin, de Père Noël (un nouveau visage à découvrir ?)
 Il y a aussi des lumières qui brillent et qui scintillent dans les magasins et dans les rues,
et même si je trouve ça joli je me demande ce qui se trame ?!


par Mys le mardi 9 décembre 2014 13:41
Départ au petit matin du cœur de la Bourgogne pour rejoindre nos pénates azuréennes



Le paysage est enveloppé de brouillard, les arbres se distinguent à peine, le soleil tente une percée.



Au fil de notre voyage les écharpes de brume s'estompent laissant apparaitre verts pâturages et belles demeures.






La Drôme exhibe ses géantes ailées dans un ciel de coton.





Vignes et oliviers, bientôt chez nous...




par Mys le jeudi 4 décembre 2014 12:12
 L'Abécédaire Textile de Léa Stansal illumine d'audace, de créativité et de couleurs.



Chaque petit casier nous plonge dans un univers drôle, poétique ou impertinent



Tout en admirant les détails on se prend rapidement au jeu de chercher les lettres afin de constituer des mots.
Un jeu d'enfance...










Quelques pas plus loin je suis tombée en admiration sur le travail d'Annick Besnault, élève de Léa Stansal.
Cette passionnée sublime le patchwork.

  Les harmonies de couleurs,





 les associations de tissus inattendus (velours, toile de Jouy) et de tissus de patchwork,




 
les broderies (magnifiques roses anciennes...),



autant de détails qui magnifient ses ouvrages.
Une belle découverte.

Ce dernier billet clôt mon périple parisien...


par Mys le mercredi 3 décembre 2014 11:29
Boas, paillettes, géométrie et... Gatsby dans les vitrines de
l'Allée de l'inspiration pour des Années Folles revisitées



Le boudoir de la mariée by La fiancée du Panda




Gatsby et les Années Folles by Pébéo




Le dernier tango de Pola Negri by Les polonaises créatives




L'atelier des années folles by Camelir




Réveillon chez Gatsby by Cook and Gift




Des années folles aux années... vintage by Editions Tutti Frutti et Carpentier